La démarche de projets

SCoT du Pays de Saint-Louis et des Trois Frontières

Contenu du SCoT approuvé en 2013

Le diagnostic du territoire a mis en exergue les éléments suivants :

sa position stratégique, qui le rend attractif et favorable aux échanges mais qui est aussi source de tensions, de conflits d'usage et de nuisances diverses

sa démographie dynamique mais différenciée selon les bassins de vie considérés et marquée par une tendance au vieillissement

son parc de logements caractérisé, entre autres, par un développement régulier et supérieur à la croissance démographique, une concentration du logement aidé en zone urbaine, un bon niveau global de confort, une prédominance de propriétaires, un coût du foncier et des logements élevé

un tissu économique marqué notamment par des interactions voire des dépendances vis-à-vis de pôles économiques extérieurs, une concentration des emplois dans la partie urbaine, un taux d'activités élevé, une progression du niveau moyen de formation et du profil des catégories socio-professionnelles

une offre en équipements et services globalement suffisante à l'échelle des 2 cantons, même si elle est plus développée dans la plaine et en zone urbaine

une bonne couverture globale du territoire en infrastructures de transports

un territoire riche d'entités paysagères et naturelles variées mais soumis à des contraintes environnementales

 

De ces constats découlent les enjeux suivants :

faire du territoire du SCOT un ensemble solidaire à l'échelle du bassin rhénan et en interne

affirmer le rôle du territoire du SCOT dans le fonctionnement de l'espace régional et transfrontalier

préserver la qualité urbaine et paysagère

adapter l'offre en habitat aux besoins actuels et futurs de la population

veiller à l'adaptation et à la localisation des équipements et services en fonction de la croissance démographique, de la répartition géographique visée et de leur accesibilité

soutenir le développement de l'économie etde l'emploi

maîtriser la mobilité au sein du territoire et depuis/vers l'extérieur, tout type (personnes, marchandises) et tout mode confondus

maintenir la qualité de vie et les ressources naturelles du territoire

En réponse à ces enjeux, l'ambition du SCOT des cantons de Huningue et de Sierentz est de valoriser la place du territoire dans les réflexions régionales et transfrontalières et de participer aux grands projets structurants. Il vise à soutenir et renforcer les dynamiques socio-économiques à l'oeuvre et s'appuie pour cela sur les postulats de développement suivants :

un scénario de stabilité globale pour préserver les équilibres territoriaux existants et consolider les logiques de solidarité et de complémentarité

une croissance démographique cohérente par rapport aux dynamiques économiques, urbaines et transfrontalières

des contraintes et des possibilités de développement réparties entre les différents niveaux de l'armature urbaine

 Le projet du SCOT vise à maintenir la synergie entre développement économique et croissance démographique du territoire. Il est bâti sur l'hypothèse d'un gain de près de 15 000 habitants et 10 500 logements à l'horizon 2030.

 Pour y parvenir, le SCOT organise le fonctionnement et le développement du territoire à partir d'une armature urbaine composée de 4 niveaux de polarité :

le pôle urbain principal : les villes de Saint-Louis et Huningue

7 pôles intermédiaires : Bartenheim, Blotzheim, Hégenheim, Hésingue, Kembs, Sierentz et Village-Neuf

9 pôles relais : Attenschwiller, Buschwiller, Folgensbourg, Hagenthal-Le-Bas, Landser, Leymen, Ranspach-Le-Bas, Rosenau et Schlierbach

23 bourgs et villages : Brinckheim, Geispitzen, Hagenthal-Le-Haut, Helfrantzkirch, Kappelen, Knoeringue, Koetzingue, Liebenswiller, Magstatt-le-Bas, Magstatt-Le-Haut, Michelbach-Le-Bas, Michelbach-Le-Haut, Neuwiller, Ranspach-Le-Haut, Rantzwiller, Steinbrunn-Le-Bas, Steinbrunn-le-Haut, Stetten, Uffheim, Wahlbach, Waltenheim, Wentzwiller et Zaessingue.

Le PADD s'articule autour de 3 axes forts, porteurs d'objectifs structurants :

Axe 1 : structurer le territoire :

- affirmer la place du territoire du SCOT dans l'espace régional

- assurer la cohérence entre l'armature urbaine du territoire et le développement démographique

- articuler développement économique ambitieux et armature urbaine

- conforter et organiser les équipements et services

- développer les infrastructures de déplacements

Axe 2 : habiter le territoire en préservant la qualité de vie :

- répondre aux besoins diversifiés en logements

- retrouver la compacité des entités urbaines

- garantir la préservation des paysages

- prévenir l'exposition des populations aux risques et diminuer les nuisances

Axe 3 : préserver notre environnement :

- préserver le fonctionnement écologique du territoire

- réduire les émissions de gaz à effet de serre

- protéger la ressource en eau et maintenir sa qualité

Ces objectifs voient leur concrétisation opérationnelle dans les orientations (prescriptions et recommandations) du DOG, qui se décline en 7 axes thématiques :

une organisation urbaine cohérente et structurée

un développement de l'habitat à répartir en respect des formes urbaines

une offre équilibrée en services et équipements pour un territoire solidaire

l'accompagnement d'un développement économique ambitieux

l'amélioration des structures de déplacement et des conditions de mobilité

les ressources et espaces à protéger et à valoriser pour un territoire durable

un engagement politique pour une forte préservation et valorisation du paysage





PAYS DE SAINT-LOUIS ET DES TROIS FRONTIERES - Hôtel de Ville - BP20090 - F 68303 SAINT LOUIS CEDEX
Tél. +33 (0)3 89 70 33 47 - Fax +33 (0)3 89 70 22 69 - info@pays-saint-louis.fr


Région Alsace Site réalisé avec le concours de la Région Alsace Création : agence DigitaL Communication & Activis Informations légales Webmaster